Parlourdes de l’Etang de Thau en persillade

Ah que j’aime ma région ! (ça commence fort!) Soleil, farniente, plages, BBQ, apéros, les copains, les légumes et fruits du soleil, le poisson frais, les coquillages… ouai, on dirait que je n’énumère que des clichés mais c’est bien comme ça chez moi :) Et aujourd’hui, j’ai décidé de mettre un peu d’été dans vos assiettes (j’ai cru comprendre qu’il n’était pas encore arrivé partout… le saligot !) et de vous présenter mon coquillage préféré : les palourdes ! Les moules ou les huîtres, ce sont des petites joueuses à côté ! Je pourrais en manger tous les jours sans faim tellement je suis accro.

Les miennes, elles viennent de l’étang de Thau (34) qui se trouve entre Sète, Mèze et Marseillan. C’est des supers messieurs qui mettent leur combi et qui plongent (parfois même quand ça caille, parce que oui il fait froid des fois chez nous aussi!) pour ramasser ces petits trésors. Messieurs, un grand merci pour le travail que vous faites… sans vous mes repas dominicaux seraient tellement fades !

Palourdes avant cuisson
Palourdes avant cuisson

Moi, les palourdes je les aime moyennes et surtout, pas besoin d’une recette méga élaborée pour les apprécier. Juste une persillade. En apéro, c’est une tuerie, mais y a aussi la possibilité des les préparer pour accompagner une salade ou une assiette « espagnole » (jambon de montagne, melon, crudités, tortilla)(on voit un bout d’assiette au fond à gauche de la photo ci-dessous)(Miam ! Que c’était bon !)(ça me donne envie…).

 

Palourdes en persillade après cuisson
Palourdes en persillade après cuisson

Assez parlé, restons dans la simplicité !

Temps de cuisson : 10min
Temps de préparation : 1h à toute la nuit, pour que palourdes rejettent le sable.

 1-Quand vous avez acheté vos palourdes fraîches, les faire tremper dans une bassine pleine d’eau du robinet. Minimum 1h. Ça va permettre des les nettoyer de leur sable.

2-Les mettre dans une marmite ou casserole sur un feu moyen/doux et couvrir.

3-Vous allez très certainement entendre des plop plop. Ce sont les palourdes qui s’ouvrent les unes après les autres.

4-Regardez de temps en temps dans la marmite. Dès que toutes les palourdes sont ouvertes, retirez du feu.

5-Ajouter un filet d’huile d’olive, une gousse d’ail pressée, du persil et un filet de citron.

6-Laissez refroidir (perso, j’aime quand c’est bien frais!)

Rien de bien compliqué et c’est délicieux !!!!!

Astuce : perso, je peux manger les 500gr facile (mais je suis vraiment une folasse de cette bestiole), mais pour un apéro 500gr pour 6 personnes c’est pas mal. Surtout s’il n’y a pas que ça.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *